Pascal Vatinel

Pascal Vatinel est un auteur français qui vit à Paris. Conférencier spécialiste de la Chine, ancien sociétaire des Amis du musée Guimet et de la Société des Études Euro-asiatiques (Musée de l’Homme et Quai Branly), il a commencé tôt des études de sinologie, en particulier sur le symbolisme et les nombres dans les principaux Classiques. Après la publication d'articles dans des revues spécialisées, il écrit son essai sur La Symbolique du Yi Jing et du Jeu d'Échecs, édité en 2000 chez L'Harmattan, sous la supervision du Père Claude Larre† de l'Institut Ricci à Paris.
Passionné par les mutations qui marquent l'histoire de la Chine, Pascal Vatinel s'y rend régulièrement depuis près de trente ans. Il y perfectionne aussi sa pratique du Taijiquan, en compagnie de son épouse qui enseigne cet art interne à Paris. Sa passion pour les voyages, en Asie et en Australie, mais aussi en Amérique du Nord et en Europe, est une invitation à l’écriture.

 

 Littérature adulte 
Fin 2007 : Son premier roman, L'Affaire du Cuisinier Chinois, est édité par le Rouergue. Ce polar reliant Chine contemporaine et Chine ancestrale fait la part belle au suspense ainsi qu’à la gastronomie de l’Empire du Milieu, ce qui lui vaut son succès. Lauréat du Prix Dérives 2012, l’ouvrage est sélectionné par le centre de documentation du Lycée International de Pékin.


En 2010 : paraît Les Larmes du Phénix, chez Rouergue Noir. Ce thriller, qui s’inspire de faits réels, conduit le lecteur entre Corée du Nord, Chine et États-unis, et expose, à travers le récit des évadés de Corée, les enjeux politiques qui renvoient face à face la Chine et les États-Unis.


En 2011 : le personnage de Thomas Kessler, un reporter free-lance spécialiste de l’Asie, est repris dans Parce que le Sang n'oublie pas, où il traque un criminel de guerre japonais impliqué dans le Massacre de Nankin. L’ouvrage fera l’objet d’une conférence au sein du Mémorial de Caen en octobre 2011. Les lecteurs des prisons de Charente ayant sélectionné ce thriller comme l’un des cinq finalistes du Prix Intramuros Cognac 2011, Pascal Vatinel a accepté de collaborer avec l’Association Intramuros de Cognac en rendant visite à des maisons d’arrêt comme celles de Saintes, Rochefort, Angoulême…


Février 2012, Parce que le Sang n'oublie pas est repris en poche par Actes Sud dans sa collection Babel Noir. Il est Coup de cœur de France Inter en 2012 et Coup de cœur de la FNAC en 2013.


En 2012 : « Thomas Kessler » revient dans Environnement mortel. Son enquête dépasse vite les frontières de la Chine pour dévoiler l’existence de groupes peu ou mal connus, dont la puissance et l’influence façonnent le futur de notre planète. Ce roman est à son tour finaliste du Prix Intramuros en 2012 et sélectionné pour le Prix Polar du festival de Cognac 2012.

Après quelques années entièrement consacrées à la littérature jeunesse (cf. plus bas), Pascal Vatinel revient au polar avec : Les Onze Orphelins de Mme Li, paru en juin 2017. Une enquête menée par le superintendant Wen dans la Chine d’aujourd’hui, victime à son tour du Cristal, cette drogue redoutable qui contamine le monde entier. Ce suspense révèle le cas terrible des orphelins des condamnés à mort, ceux que l’on appelle « Les enfants de la honte ». L’ouvrage a remporté la 2ème place au Prix 2017 organisé par les Éditions Le Masque pour ses 90 ans, et est diffusé conjointement par la plateforme Iggybook et le réseau Hachette.

 

 Pour la jeunesse 
Fin 2007, La série « Fleur de Printemps » qu’il débute avec les éditions Bleu de Chine, a pour vocation d’introduire aux bases et aux charmes de la pensée chinoise les enfants français. Niao et le roi qui aimait les Oiseaux, superbement illustré par Gaëlle Duhazé, évoque à travers des thèmes de la tradition, le concept de liberté.


Fin 2010 : Bleu de Chine ayant cessé son activité, le deuxième récit de « Fleur de Printemps », Bao et le Dragon de Jade, est édité par Actes Sud Junior. Le format retenu est celui du roman de poche, propre à la collection « Cadet » aux illustrations noir et blanc, pour s’adresser aux jeunes dès 8 ans. Bao et le Dragon de Jade est sélectionné pour de nombreux prix, et est Lauréat du Prix des Incorruptibles 2012.

 

En 2011 : dans la même série paraît Li, le jeune archer du roi de Chine.


En 2012 : Zhang, le peintre magicien, Lauréat du Prix Pays Boulageois 2013 et Lauréat du Prix Benjamin St Benoit 2014.


En 2014 : Les Fils du Ciel dans la nouvelle collection d’Actes Sud : « Premier Roman ». Le texte n’est désormais plus illustré. Tous les ouvrages Fleur de Printemps, régulièrement réédités, le sont désormais dans la collection « Premier Roman », bénéficiant ainsi d’une nouvelle maquette.


En 2015 : Aïko, la jeune fille à l’éventail, fruit de la Mission Stendhal dont Pascal Vatinel est le lauréat en 2013 auprès de l’Institut Français. Une mission conduite durant deux mois dans la région de Shanghaï, à la recherche de l’un des derniers maîtres vivants enseignant l’art de l’éventail. Le livre est sélectionné pour le Prix des Incorruptibles 2016-2017

 

En 2016 : Le Trésor des Pandas Géants, qui dévoile un intéressant « secret » à propos de nos amis à la fourrure noir et blanc.

 

 Romans Ados 
En 2012 est édité Le Tigre de Baiming, un roman d’aventures tous publics, avec lequel Actes Sud ouvre une nouvelle collection : « Aventures Ado ». Sélectionné pour le Prix ARDEP 2013, le Prix Adolire 2013, et reçoit le Prix Nouvelle Revue Pédagogique 2013 (NRP Littérature) attribué par les professeurs de collèges et de lycées, en collaboration avec les éditions Nathan.


Avril 2013 : parution de L’émeraude sacrée de Shwedagon dans la même collection.


Mars 2014 : parution de La dernière course, un récit qui se déroule en Alaska et en France, durant la 1ère Guerre Mondiale. Dès sa sortie, ce livre bénéficie d’une dépêche de l’AFP et de plusieurs émissions de radio ainsi que du soutien de nombreux libraires, notamment à travers la revue Page des libraires qui lui consacre deux pleines pages. Il est sélectionné pour le Prix ADOS Rennes 2015 et est Lauréat du Salon de Brive 2014.


Début 2015 : Pascal Vatinel reçoit une Bourse Création du CNL (Centre National du Livre) pour encourager son projet d’écrire une suite à La dernière course, à travers une autre histoire vraie qui s’est déroulée en Alaska en 1925. Le livre paraît à la rentrée littéraire 2015 sous le titre : « Mush ! » L’incroyable odyssée  aux éditions Actes Sud.


Avril 2017 voit la parution d’Emily et le chasseur d’étoiles, 3ème volet des aventures d’Elisabeth, qui conduit cette fois le lecteur dans le Hollywood des années 1930.

 

Cliquez sur la couverture pour accéder à la brochure auteur

Enthousiasmé par l’accueil des jeunes lecteurs français, Pascal Vatinel essaie de leur consacrer le plus de temps possible, lors de rencontres, pour échanger avec eux sur son métier, ses récits et ses voyages. Pour le public adulte, Pascal Vatinel participe à des débats et anime des conférences autour de la Chine (contact : cheminsetcultures@yahoo.fr). (Voir rubrique « Interventions »)

 

<-- Cliquez sur la couverture pour accéder à la brochure auteur

 

 

« Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait. »

Nicolas Bouvier L'usage du monde